10 conseils pour bien vivre son expatriation familiale à l'étranger
Quelques conseils pratiques pour bien vivre son expatriation
3.9 (77.93%) 58 votes

Comment bien vivre son expatriation – L’expatriation donne envie, mais elle fait aussi peur parfois. On entend tout et son contraire sur cette expérience de vie. Personnellement, je pense que c’est une opportunité vraiment enrichissante, au moins au niveau personnel. Ceci dit, c’est un mode de vie qui conviendra uniquement à une partie de la population. Est ce que vous faites partie de ces derniers? Difficile à dire avant d’y avoir goûter. Si vous avez décidé de partir loin et découvrir ce que l’expatriation vous réserve, bravo! Voici quelques conseils avisés pour mettre toutes les chances de votre côté afin que tout se passe pour le mieux, et que vous tiriez le maximum de cette expérience.

 
Créez votre blog expat sécurisé en 2 minutes : un service pratique et facile à utiliser pour vos proches pour vous suivre à distance !

 

Comment bien vivre son expatriation à l’étranger

L’expatriation va vous permettre de découvrir de nouveaux horizons, pas seulement au niveau des lieux visités, mais aussi et surtout au niveau des cultures auxquelles vous allez être confronté. Pour que cette expérience soit la plus bénéfique possible, il va falloir faire des efforts d’intégration !

En arrivant dans un pays que l’on ne connait pas et dont on ne maitrise (au mieux) qu’en partie la langue, la solution de facilité est de se réfugier dans une sorte de ghetto français des alentours. La majorité des grandes villes internationales ont ce type de quartiers ou de rues, qui semblent être des copies conformes de certains coins de l’hexagone. Dans ces ghettos, d’autres français expatriés depuis longtemps on re-créé leurs conditions de vie de la maison, dans leur nouveau pays d’adoption. Là bas, on parle français, on mange français, on achète français…

Ce sont des quartiers intéressants à visiter, et pratiques pour s’offrir des petits plaisirs qui rappellent la maison pendant les périodes de mal du pays, mais si vous voulez mon avis: n’y passez pas trop de temps !

Des quartiers intéressants à visiter, et pratiques pour s’offrir des petits plaisirs qui rappellent la maison pendant les périodes de mal du pays, mais si vous voulez mon avis: n’y passez pas trop de temps !

On retrouve ce type de quartiers pour presque toutes les nationalités : Little Tokyo, Little India, Little China… Les communautés ont une tendance naturelle à se regrouper dans les même districts, et à recréer un environnement dans lequel ils se sentent en sécurité, en respectant toutes sortes de codes de leur pays d’origine. (à lire « Les pays préférés des français expatriés) »

Ces quartiers sont des mines d’or pour trouver toutes sortes d’objets ou de plats typiques, mais s’y installer ne vous permettra pas de vivre l’expérience d’expatriation à son maximum.

 

Un logement proche de vos standards

Restez donc à distance raisonnable de Little Paris, et trouvez vous un petit logement dans un quartier typiquement local, tout en essayant de garder un confort qui corresponde à vos attentes. Dans certains pays en développement, les classes moyennes locales vivent dans des conditions très difficiles pour nos standards français, que ce soit au niveau de l’hygiène, du nombre de personnes par chambre, de l’accès à l’électricité, de l’état du mobilier, etc. Lorsque l’on voyage avec un sac à dos, ces conditions rustiques ont leur charme, et peuvent faire partie de l’expérience. Il faut savoir qu’en 2014, 1,68 million de Français vivaient en dehors des frontières nationales.

Restez donc à distance raisonnable de Little Paris, et trouvez vous un petit logement dans un quartier typiquement local, tout en essayant de garder un confort qui corresponde à vos attentes...

Lorsque l’on décide de s’installer pendant plusieurs mois, voire plusieurs années dans le pays, elles peuvent devenir un vrai problème. Je vous conseille donc de vous mettre à la recherche d’un logement relativement moderne, dans un quartier local, mais peut être entouré par des locaux de classe supérieure, afin d’avoir accès à un confort proche de vos standards. Avoir un « chez soi » dans lequel on se sent bien est primordial pour le succès d’une mission d’expatrié.

 

Apprentissage de la langue locale

Comment bien vivre son expatriation ? Apprenez la langue locale ! On en parlait plus haut, la langue de votre pays d’expatriation va constituer un challenge plus ou moins important selon les pays. Pour une expérience la plus complète possible, il est primordial d’apprendre la langue, au moins en partie. En Espagne ou en Italie par exemple, l’apprentissage, même si vous partez de rien, ne devrait pas poser trop de problèmes.

Si en revanche vous choisissez de vous expatrier en Corée, au Japon, en Thailande, ou encore aux Pays-Bas pour n’en citer que quelques uns, la barrière de la langue sera d’un tout autre niveau.

Comment bien vivre son expatriation : Peu importe dans quel pays vous allez vous expatrier, il est primordial d’apprendre la langue, au moins en partie.

Prenez des cours pour avoir les bases, et entrainez vous le plus possible dans votre vie quotidienne. Les locaux du monde entiers apprécieront vos efforts, même s’ils ne vous le montreront pas tous de la même façon… Ne laissez pas la frustration prendre le dessus, continuez les efforts jusqu’à ce que vous vous sentiez à l’aise.

Partager avec des gens d’une culture très éloignée dans leur langue maternelle va vous faire découvrir des choses dont vous n’aviez même pas idée. C’est compliqué, mais croyez moi, le jeu en vaut la chandelle.

 

Développer son réseau

En plus des cours de langue dans lesquels vous rencontrerez d’autres expatrié(e)s, n’hésitez pas à vous intégrer dans des équipes sportives, artistiques, et communautaires en tous genres. Mettez vous à la recherche de groupes qui comprennent des locaux et des internationaux, cela vous permettra d’échanger avec ces derniers, et d’avoir plusieurs points de vue sur les différentes questions que vous aurez. Renseignez vous également sur les différents événements de networking (comme par exemple Pégase, la page de l’expatriation des français expatriés de l’étranger) qui sont organisés par différents groupes professionnels et autres.

Passez du temps avec vos collègues locaux et expatriés, ils pourront répondre à vos questions, vous orienter dans certains choix logistiques, vous indiquer les bonnes adresses, etc.  Les notions de réseau et de networking sont importantes partout dans le monde. Ne les négligez pas. Je vous conseille même d’investir du temps et éventuellement de l’argent pour developper votre réseau. Créer son blog de famille expatrié privé permet également de rester en contact avec ses proches, mais j’y reviendrais en fin de mon article.

Passez du temps avec vos collègues locaux et expatriés, ils pourront répondre à vos questions, vous orienter dans certains choix logistiques, vous indiquer les bonnes adresses, etc.

Les communautés d’expatriés sont souvent relativement facile à intégrer, en partie grâce à votre point commun principal : vous avez tous fait le choix de partir de votre pays d’origine pour vous lancer à l’aventure dans votre nouveau pays d’adoption temporaire, le pays dans lequel vous vivez lors de vos rencontre avec ces communautés. Cela créé automatiquement un lien entre vous et les autres expatriés. Si l’on parle des communautés d’expatriés Français à l’étranger, ce lien est encore plus fort, puisqu’en plus d’habiter au même endroit, vous avez aussi des racines communes.

Ce lien va vous permettre de rencontrer et d’échanger avec des personnes que vous n’auriez peut être jamais côtoyé dans des circonstances classiques, dans vos pays d’origine. A l’étranger, et encore plus dans les pays ou les communautés d’expatriés sont relativement réduites ou concentrées au même endroit, il n’est pas rare de voir des stagiaires discuter autour d’une bière avec des CEO ou des patrons de grandes compagnies, tout simplement parce que l’expatriation rapproche toutes les catégories de personnes. C’est un moyen de developper son réseau à un vitesse fulgurante, et cela peut vous ouvrir des portes dont vous n’aviez même pas rêvé…

 

Gardez le contact à distance

Pour bien vivre son expatriation, parfois à des milliers de kilomètres de ses proches, il peut être judicieux de créer un espace de partage sécurisé en ligne dans lequel vous pourrez raconter votre vie de tous les jours, partager vos photos de famille, et aussi vos vidéos, avec votre famille et vos amis.

Créez l’espace photos/vidéos sécurisé de votre famille expatriée, et partagez votre expatriation, en toute sécurité, avec la famille et les amis : Créez le vôtre gratuitement en cliquant ici

Créez l'espace photos/vidéos sécurisé de votre famille expatriée, et partagez votre expatriation, en toute sécurité, avec la famille et les amis

C’est un service en ligne pratique, facile à utiliser pour les grands-parents, et surtout qui respecte votre vie privée (ce qui n’est pas le cas de facebook ou d’autres sites du même genre). Idéal à utiliser pour les familles expatriées à la recherche d’un service de partage vidéo privé et tous les internautes qui sont soucieux de protéger leurs données personnelles et de garder le contrôle de leurs photos.

Créez votre blog expatrié sécurisé (uniquement pour vos proches) en seulement quelques secondes ci-dessous :

Créez votre espace de partage photos sécurisé en moins de 2 minutes

Partagez votre expatriation (photos et vidéos) en toute sécurité avec vos proches ! Créez votre espace privé en ligne ici


Recherches des internautes quand ils trouvent notre article :

  • comment bien vivre son expatriation en asie
  • comment bien vivre son expatriation aux USA
  • les différentes phases de l’expatriation
  • expatriation en famille pas facile
  • partager sa vie d’expatrié avec la famille seulement
  • expatriation en Guyane
  • blog expatrié en martinique
  • comment bien s’expatrier en famille
  • garder le contact avec sa famille quand on est expatriés
  • comment bien vivre son expatriation au québec

 

► Vidéo : 5 bonnes raisons de s’expatrier ou comment réussir son expatriation

Dernière mise à jour le Vendredi 17 Novembre 2017

Laisser un commentaire